Renan Luce :  » On s’habitue à tout  » … Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

.

Une fois par semaine,

je vous propose de partager les chansons

et les artistes que j’aime !

Clip vidéo et paroles

Cette fois-ci :

Renan Luce

 » On s’habitue à tout « 

 

… J’aime beaucoup,

… j’espère que vous allez vous y habituer !

Et n’oubliez pas l’adage :

 » Même les veaux doux ont des mères vaches ! « 

 

On s’habitue à tout

On s’habitue à tout
Aux colonnes de Buren
À Duchamp sa fontaine
Au coup d’boule de Zizou
Aux voix dans l’auto-tune
À nos villes qu’on enfume
À nos vilaines toux
On s’habitue à tout
Voir vieillir ses parents
Voir élus des tyrans
Aux voix qui amadouent
À s’méfier de c’qu’on mange
À s’méfier des gueules d’ange
À plus s’méfier du tout

On s’habitue à tout
Mais ne plus dire « je t’aime »
S’en remet-on quand même?
Se passe-t-on de mots doux?
On s’habitue à tout
Mais pour l’amour qui part
Les amoureux hagards
S’en remettent au vaudou
S’en remettent au vaudou

On s’habitue à tout
À notre Eldorado
Aux poumons remplis d’eau
Aux urnes remplies de boue
Au 21 avril
Aux réveils difficiles
Et à celui des loups

On s’habitue à tout
Aux bruits de pas du dessus
À vivre un peu déçu
À vivre de peu de sous
À faire un peu l’autruche
Sans remettre les bûches
Qui font battre le pouls
On s’habitue c’est tout
À faire sa petite danse
Javanaise de l’absence
Et j’en bave, pas vous?
Mais on s’habitue à tout

On s’habitue à tout
Mais ne plus dire « je t’aime »
S’en remet-on quand même?
Se passe-t-on de mots doux?
On s’habitue à tout
Mais pour l’amour qui part
Les amoureux hagards
S’en remettent au vaudou
S’en remettent au vaudou
S’en remettent au vaudou
S’en remettent au vaudou

 

Bon partage !

 

Rotpier

Publicités
Publié dans Les chansons et les musiques que j'aime | Tagué , , | 3 commentaires

Retour de vacances et un petit pastiche de chanson !

.

Me voila  de retour pour le pire et le meilleur, on commence par le pire :

 

Photo de Dame Ginette 

Je f’ rai un dolmen
Où l’humour s’ ra roi, où l’humour s’ ra loi
Où vous serez zen …

 

Tiens, cela me rappelle quelque chose …

 

Allez !

Je vous offre un petit … pastiche !

A la vôtre !

 

Cette fois-ci :

 

«  Ne me quitte pas  »

de Jacques Brel « 

 

qui devient :

 

«  Ne me quittez pas  »

 

De … Rotpier

Recette pour bien le déguster :

  • Un petit clic sur le triangle pour démarrer si cela ne se fait pas automatiquement !

 

  • On écoute religieusement l’artiste !

 

  • On descend et l’on chante sur les paroles de Rotpier !

Et… si ça plait : on recommence jusqu’à ce que les voisins commencent à hurler !

Donc : on écoute !

 

.

.

Ne me quittez pas,

 

Ne me quittez pas
Il faut rigoler
Toujours rigoler
se plier parfois
Oublier le temps
les malentendus et tous les tordus
Les enterrements

Oublier les sœurs
Et les bonnes-sœurs sans foi et sans loi
Et les vieux pasteurs


Ne me quittez pas
Ne me quittez pas
Ne me quittez pas
Ne me quittez pas

 

Moi j’ vous offrirai
Des vers de la nuit
En catimini des tas et des tas
J’ me creus’ rai la tête encore et encore
Je f’ rai des efforts mêm’ des nuits entières
Je f’ rai un dolmen
Où l’humour s’ ra roi, où l’humour s’ ra loi
Où vous serez zen


Ne me quittez pas
Ne me quittez pas
Ne me quittez pas
Ne me quittez pas

 

Ne me quittez pas
J’ vous inventerai
Des mots insensés
Des trucs à la noix
Je vous parlerai
De ces deux chinois
Qui ont vu deux fois des mecs s’embrasser
J’ vous raconterai l’histoir’ de ce typ’  mort
De n’avoir pas pu se supporter

 

Ne me quittez pas
Ne me quittez pas
Ne me quittez pas
Ne me quittez pas

On a vu souvent
défaillir des vieux
Même au Vatican
Où ils sont nombreux
Il est paraît-il
Des sœurs délurées
qui pomp’  des curés
Pas qu’au mois d’ avril
Et quand vient le soir
Ils sont flagada
Pour récupérer il leur faut trois mois

 

Ne me quittez pas
Ne me quittez pas
Ne me quittez pas
Ne me quittez pas

 

Ne me quittez pas
Je vais m’appliquer
Je vais continuer
Je ne chom’  rai pas
Je vous  regard’ rai pour de bon sourire et
Peut-être même rire
Je vais devenir l’ombre de votre ombre
L’ombre de vos chiens
ou de vos pingouins

 

Ne me quittez pas
Ne me quittez pas
Ne me quittez pas
Ne me quittez pas

 

                                     

                                            Rotpier

Et pis c’est tout !

A la vôtre !

Avec modération SVP !

Sinon, cela donne ça!

Rotpier

Milles excuses d’avoir commis cela sur cette superbe

chanson du Grand Jacques !!! 

 

Publié dans Humour, pastiche de chanson | Tagué , | 10 commentaires

Les pensées du jour, sérieuses ou moins sérieuses de Pierre ou de Rotpier ! + Blog en pause ! Blague à part ! … de Pierre et de Rotpier

Préface ( et alors ! … j’ai bien le droit aussi …non ? )

Qu’est-ce qu’une idée neuve, brillante, extraordinaire ?

Ce n’est point, comme se le persuadent les ignorants, une pensée que personne n’a jamais eue, ni dû avoir.

C’est au contraire une pensée qui a du venir à toute le monde et que quelqu’un s’avise le premier d’exprimer.

Boileau ( préface des « Œuvres » )

Sans nous comparer à Boileau (d’ailleurs, moi, j’en bois assez peu !) nous pouvons quand même émettre quelques pensées pour épancher ainsi nos vies ! Sans avoir trop mal aux genoux ……. ?

Et pis c’est tout !

Rotpier

Statue dans mon jardin !

Si tout n’est pas bon,

ne m’en veuillez pas : je me rôde, hein !

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Allez, deux petites pensées et après, je me carapate en vacances !

  

1ère Pensée 

Les compagnies d’assurance ont leur Bonus-malus et l’industrie pharmaceutique à son Bonus-phallus : le Viagra ! … A chacun son job * !

  • Là, il ne faut pas zozoter et vous êtes priés de ne pas vous exclamer : « Ah! elle est raide celle-là ! « 

 

2ème Pensée :

 Un Saint avec des seins est une Sainte à moins que le Tout Puissant ne soit un sacro-saint déconneur !

xxxxxxxxxxxxxxxxxx

Ce qui nous conduit à parler de Sainte-Suzanne : 

 

 

Du 21 juin au 15 juillet 

Vacances du coté de Sainte-Suzanne en Mayenne !

J’irais certainement visiter :

 

Le musée de l’auditoire

https://www.ste-suzanne.fr/musee-de-lauditoire/pcu876000002?position=1&list=4uE-OBLghiMVPLXZqM5USF-8P_aM4u2pBGY0lgN0fek

Ou j’élirai dolmen ici :

https://www.ste-suzanne.fr/dolmen-des-erves/pcu876000008?position=2&list=4uE-OBLghiMVPLXZqM5USF-8P_aM4u2pBGY0lgN0fek

Epicétout !

Pierre ou Rotpier : c’est au choix !

 

Publié dans Humour, Pensées | 8 commentaires

 » Lumineuse réincarnation,  » Le poème bien éclairé de … Rotpier !

 

Image du net bidouillée par le Rotpier !

 

Liminaire :

Je ne suis pas une lumière mais je rêve de le devenir, ce qui n’est pas plus idiot qu’autre chose après tout … qu’en pensez-vous ?

 

Lumineuse réincarnation,

 

Au niveau réincarnation

je voudrais être un réverbère

je sais c’est un peu terre à terre :

j’ai des lacunes d’ambition.

 

Je voudrais être à la station

ligne 8 filles du Calvaire

pour dispenser de la lumière

à toute la population.

 

Pas de tri pas de sélection

les grands-mères et les grands-pères

les ouvriers les militaires

auront droit à ma prestation.

 

Sauf bien sûr quelques exceptions :

 

Oui je ferais des exceptions

comm’ pour la femme du libraire

qui se tape des légionnaires

quand son mari travaille à Lyon.

 

Alors que moi en bon garçon

je lui propose de lui faire

tout ce qui puisse la distraire

quitte à donner dans le cochon.

 

Madame a décidé que non

jouant la chèvre libertaire

avec la garnison entière :

un véritable paillasson.

 

Et si vient à passer Fillion

aussitôt panne de lumière

je voudrais qu’il tombe par terre

et que passe un très gros camion.

 

Lui qui au volant est champion

dans la ligne des Hunaudières

ce serait sa fin de carrière

et son ultime punition.

 

Pour le chauffeur pas de sanction

même si c’est en marche arrière

qu’il repasse pour satisfaire

son goût de grande précision.

 

En ce qui concerne Macron

je verrai avec mes confrères

pour organiser la première

grève des illuminations.

 

Il l’aura dans le trouffignon

l’Elysée privé de lumière

par la force des réverbères

ce sera la révolution.

 

La Brigitte sera ronchon

mais il lui dira de se taire

ainsi commencera la guerre

à puissants coups de polochon.

 

Si Castaner sort d’un boxon

– il aime bien le populaire ! –

il sera privé de lumière

mais il s’en fout le polisson.

 

Il profit’ ra de l’occasion

pour rouler des pelles sévères

à la gonzesse du libraire

de retour de dépravation.

.

L’autre sera en pâmoison

bouillante comme une chaudière

plus chaude que La Soufrière

prête à entrer en éruption !

 

Vous attendez la description

mais je ne peux vous satisfaire

ma retenue est légendaire :

ma doctrine est la discrétion.

 

Je sais bien que des chiens viendront

lever la patte de derrière

pour pisser c’est de bonne guerre

moi je suis pour les traditions.

 

Si des gilets jaunes le font

le regard haut la mine fière

je serais bien sûr solidaire

vive les manifestations !

 

Mais il n’est pas du tout question

qu’un CRS même stagiaire

à la mine patibulaire

vienne me mouiller les arpions.

 

Si Nemo le chien de Macron

vient sacrifier à la coutume

je n’aurais aucune amertume

nous ferons la conversation.

 

Je serais peut-être gêné

devant certains secrets d’alcôve

et si Brigitte a le mont chauve

… je n’irais pas le clariner !

 

A moins qu’on m’en offre un bon prix

que je verserais dans la caisse

des confrères dont la vue baisse

et que l’on traite avec mépris.

 

Pour tous je serai un éden

dans la nuit noire une lumière

salvatrice et pas rancunière

sauf pour les fachos du RN.

 

Si la blonde d’Hénin-Beaumont

vient à passer la scélérate

je lui ferais un croche-patte

pour qu’ ell’ s’éclate le menton !

        

        Apostille :

Au niveau réincarnation

je voudrais être un réverbère

je le dis je le réitère

c’est mon ultime vocation !

 

Mon vœu sera-t-il exaucé ?

Suis-je né sous de bons auspices ?

Je peux encore rendre service

n’allez surtout pas vous gausser.

 

Je garderai au fond des yeux

une étincelle de malice

pour tous ceux qui seront complices

de mes facéties c’est sérieux !

 

C’est ma dernière volonté

une confession d’antichambre

c’est mieux que d’être un pot de chambre

qui tous les jours est emmerdé !

 

                                                                      

                                                             Rotpier

 

 

Publié dans Humour, Poésie, Poésie-humour | Tagué , , , , , , , | 7 commentaires

Rébus : réponses aux petits rébus dominicaux de … Rotpier !

Réponses pour les rébus :

Je viens de les mettre sur le billet d’avant … « rébus » ! 

 Un grand bravo à ceux qui avaient trouvé !

Pour les autres, un petit retour en arrière est souvent gage d’un grand sourire à venir ! 

.

Publié dans Humour, Pensées, Rébus | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Rébus : le petit arrêt rébus dominical de … Rotpier ! Deux pour le prix d’un et c’est toujours cadeau !

.

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

… Juste comme ça, pour se dégourdir un peu les neurones !

 

rebus 333 (1)

rebus 333 (2)

rebus 333 (3)

Petite aide au rébus

(les champions s’en passeront !) :

C’est un rébus du Rotpier avec des relents de bord de mer ! 

 

1ère ligne, 2ème image : il ne faut pas prendre la fille !  3ème image :  » – – –  » est ce personnage ?  ( Les autres aussi ! … Y a pas de raison ! )

2ème ligne, 2ème image : Éole est le dieu du  » – – – –  » ! 

3ème ligne, 1ère image : la boisson favorite des rosbifs ! 2ème image : le marin est presque en haut du  »  – – –  » de son voilier … comme Alexandre ! ( L’autre aussi ! ) 3ème image : l’ennemie jurée du chien … et tac ! 

4ème ligne, 1ère image : quand son nez s’allonge, il  »  – – – –   » ! … quand c’est autre chose, je ne sais pas !  2ème image : place de la vigie sur les anciens voiliers … l’endroit aussi où l’on trouvait 5 colonnes !

6ème ligne, 1ère image : il y en avait de très grandes à Paris bien décrite par Zola !

7ème ligne, 1ère image :attention, c’est très  »  – – – – –  » ! 2ème image : des poches de

  » – – – –  » pour sauver des vies !  Dernière image : un  » – – – – –   » de bus !

8ème ligne, 1ère image : autre nom pour l’arobase !  Dernière image : un  » – – – – –  » après la moisson ! 

9ème ligne 1ère image et seconde image :tous les serpents font  » s » ! Dernière image : sorte de pâté de tête de sanglier ou de cochon ! 

10ème ligne, 1ère image : si l’on touche l’endroit du point d’interrogation, on est en plein dans le  » – – – – –   » !  2ème image :  » oui  » en russe ! Dernière image : organe  en coupe et ce n’est pas une coucougnette !

11ème ligne,  dernière image : en direct :  » U  » ! 

12ème ligne, 1ère image : il ne faut pas prendre le fils !

Dernière, 3ème image : il ne faut pas prendre le dur !

  Et pis c’est tout ! Bon courage car il est long … ayez  la frite !

Réponse :

Un gars qui baille souvent, qui porte systématiquement une marinière et qui a le bout chaud sans arrêt, a-t-il une chance sur mille d’avoir un Q I supérieur à celui d’une moule ?

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Le second en bonus et sans aide  pour  les accros !

Décidément, aujourd’hui ça sent l’iode ! 

 

Et pis c’est tout !

Il est court et il est servi sur plateau : ne suis-je pas une perle ?

 

 

 

Et pis c’est tout ! 

Vous n’avez plus qu’à déboucher la bouteille de blanc sec ! 

 

 Réponse :

J’ai connu un plaisantin qui lâchait des perles en ouvrant des huîtres, pas de quoi en faire un collier mais quand même !

 

Publié dans Humour, Pensées, Rébus | Tagué , , , | 6 commentaires

 » Dites-moi  » de Michel Jonaz … Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

.

Une fois par semaine,

je vous propose de partager les chansons

et les artistes que j’aime !

Clip vidéo et paroles

 

Cette fois-ci :

Michel Jonasz

 « Dites-moi »

Dites-moi

 

Elle avait toujours
Dans son porte monnaie
L’île au trésor
Et des pièces de un franc usées
Un pinceau de poil de martre
Pour mettre des rideaux bleus
Aux fenêtres de ses yeux
Aux fenêtres de ses yeux
Un livre à la main sur le balcon
Elle s’endormait
Dans un vieux fauteuil de Manille
Je cherchais des prénoms
Mathieu, Cécile
En regardant courir vers dix heures
Dans l’école des filles et des garçons

{Refrain:}
Dites moi dites moi même
Qu’elle est partie pour un autre que moi
Mais pas à cause de moi
Dites moi ça
Dites moi ça
Dites moi dites moi même
Qu’elle est partie pour un autre que moi
Mais pas à cause de moi
Dites moi ça
Dites moi ça

Dans mon cœur vaudou
Il y a quatre épingles
Qu’elle a pris soin d’abandonner
Pour que je pleure
J’ai cloué ma porte
Qu’est ce qui m’a pris
J’ai brisé le miroir où elle faisait ses tresses
Mis du papier journal sous les fenêtres
J’entendais de l’école trop de cris
Il n’est rien né de notre lit

{au Refrain}

Bon partage !

 

Rotpier

 

Publié dans Les chansons et les musiques que j'aime | Tagué , , | 6 commentaires