Le petit rébus dominical de … Rotpier !

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

Juste comme ça, pour se dégourdir

un peu les neurones !

 

 rébus 344 (1)rébus 344 (2)

.

Petite aide au rébus

(les champions s’en passeront !) :

C’est une grosse … que dis-je, une énorme, une éléphantesque connerie du Rotpier !

1ère ligne, dernière image : celle-ci, au regard de celle évoquée dans ce rébus, est plutôt mince !

2ème ligne, 2ème image : la sale bête pique et provoque la piroplasmose chez les chiens et les autres animaux domestiques et toc !  3ème image, en direct : « U » … cocote ! ( l’autre aussi ! )

3ème ligne, 3ème image : quand son nez s’allonge, il  » – – – –   » !   (l’autre aussi ! ) Quand c’est autre chose, est-ce le Viagra ?

6ème ligne, 1ère image :  poisson plat ! 2ème image : seconde partie du refrain d’une chanson d’Antoine !  Dernière image : le gars est très  » – – – –  » !

8ème ligne, 2ème image :c’est la marque du célèbre petit beurre nantais qu’il faut prendre ! Attention pour la 3ème image, il faut attacher la voyelle à la 2ème image et le reste à la 4ème ! … Je vous l’ai bien ficelée l’explication ?

9ème ligne, 1ère image : il ne faut pas prendre la fille ! 2ème image : l’assassin  »  – – –  » conjugé au présent !  Dernière image : on y trouve parfois, gravé, des cœurs percés d’une flèche !  J’aurais pu remplacé les deux dernières images de cette ligne par un tas d’excréments !

Et pis c’est tout !

 Il est court et assez facile mais pas piqué des hannetons !   J’espère que vous n’allez pas vous tromper !

 

 

Qu’il dit l’animal !

Publicités
Publié dans Humour, Rébus | Tagué , , | 4 commentaires

Léo Ferré : « Merde à Vauban » … Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

.

Une fois par semaine,

je vous propose de partager les chansons

et les artistes que j’aime !

Clip vidéo et paroles

 

Cette fois-ci :

« Merde à Vauban »

 

« Léo Ferré »

 

… En souvenir de la visite du château de Bazoche

situé dan le Morvan et ayant appartenu à Vauban ! …

 

 

Merde à Vauban

Bagnard, au bagne de Vauban
Dans l’îl’ de Ré
J’mang’ du pain noir et des murs blancs
Dans l’îl’ de Ré
A la vill’ m’attend ma mignonn’
Mais dans vingt ans
Pour ell’ je n’serai plus personn’
Merde à Vauban

Bagnard, je suis, chaîne et boulet
Tout ça pour rien,
Ils m’ont serré dans l’îl’ de Ré
C’est pour mon bien
On y voit passer les nuages
Qui vont crevant
Moi j’vois s’faner la fleur de l’âge
Merde à Vauvan

Bagnard, ici les demoiselles
Dans l’îl’ de Ré
S’approch’nt pour voir rogner nos ailes
Dans l’îl’ de Ré
Ah ! Que jamais ne vienne celle
Que j’aimais tant
Pour elle j’ai manqué la belle
Merde à Vauban

Bagnard, la belle elle est là-haut
Dans le ciel gris
Ell’ s’en va derrière les barreaux
Jusqu’à Paris
Moi j’suis au mitard avec elle
Tout en rêvant
A mon amour qu’est la plus belle
Merde à Vauban

Bagnard, le temps qui tant s’allonge
Dans l’îl’ de Ré
Avec ses poux le temps te ronge
Dans l’îl’ de Ré
Où sont ses yeux où est sa bouche
Avec le vent
On dirait parfois que j’les touche
Merde à Vauban

C’est un p’tit corbillard tout noir
Etroit et vieux
Qui m’sortira d’ici un soir
Et ce s’ra mieux
Je reverrai la route blanche
Les pieds devant
Mais je chant’rai d’en d’ssous mes planch’s
Merde à Vauban

 

 

Bon partage !

 

Rotpier

Publié dans Les chansons et les musiques que j'aime | Tagué , , | 5 commentaires

Blog en pause … oui j’ose ! … par Pierre et le Rotpier

.

Du 02 septembre à 5H 33  au 21 septembre à 8H 57 : 

 

Je pars,  je pars quelque part

du coté de …

 

 

Ballade morvandelle,

 

Pour éviter les coups de mou

il faut se reposer avant,

je m’en vais à Moux-en-Morvan

pour faire coucou aux hiboux !

 

Ils vont trouver cela très chouette,

surtout les petites hulottes

qui ne mettent pas de culotte

quand elles font des pirouettes !

 

Je vous raconterai tout ça

en rentrant du Lac des Settons,

ce sera aux petits oignons

en attendant … chapeau bien bas !

 

                                                              Le Rotpier

 

xxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Signature Rotpier

 

Publié dans Humour, Les chouettes Chouettes du Rotpier, Poésie, Poésie-humour | Tagué , , | 7 commentaires

« Au clair de la lune, » ou « Encore plus con que la lune, » … la fable du jour de … Rotpier !

 

Ce devoir de pédagogie me semblait important.

Il fallait qu’il soit fait et je m’y suis attelé en faisant de mon mieux.

Je l’ai déjà mis sur ce blog, mais en matière de pédagogie il faut toujours remettre l’ouvrage sur le métier … je le sais: j’étais prof !

Rotpier … ou Pierrot … j’ai le vers lent !

 

Préambule versifié destiné aux

enfants … surtout aux petits garçons !

 

Chers enfants – surtout les garçons ! –

méfiez-vous des niaises histoires,

des contes ou bien des chansons

aux contrevérités notoires !

 

Voila l’histoire sans chichi

de Pierrot et de Colombine

pour que vous soyez affranchis

des non-dits de bien des comptines !

 

On cherche à vous bourrez le mou

à grands coup de mièvres paroles,

grattez un peu et en dessous :

tout n’est que chaudes gaudrioles !

 

Voici ce qu’il faut retenir

pour éviter les impostures,

pour pouvoir un jour en finir

des féminines dictatures !

 

Fable tirée de l’histoire

de Pierrot et de Colombine …

 

Image pour Le grand marionnettiste

Au clair de la lune,

ou

Encore plus con que la lune,

 

Pierrot adorait Colombine

mais la nuit il faisait son pain,

le jour elle était aux bassines :

ils ne se croisaient qu’en chemin !

 

Comme elle rêvait la coquine,

sous l’édredon, de gros câlins,

il fut roulé dans la farine

dès qu’elle aperçut Arlequin !

 

Grande montée d’adrénaline

quand il lui fit du baratin,

Pierrot pleura mais la gredine

finit au lit du cabotin !

 

Dans sa roulotte sans cuisine

il l’emmena un beau matin,

bien au-delà de la colline

vers un pays des plus lointains.

 

Mais l’inconstance féminine

se concrétisa en chemin :

devant le froid et la famine

elle regretta le pétrin !

 

Une lettre et la gourgandine

rejoignit son ancien voisin,

s’extasiant devant la vitrine

tout en jouant du popotin !

 

Pierrot marcha dans la combine,

il la prit en seconde main

et ajouta l’action crétine

d’ouvrir la porte à Arlequin !

 

 

Ménage à trois ? Là, la comptine

n’en fait pas mention clairement.

Une dérive libertine ?

Domaine du possiblement !

 

          Moralité :

 

Boulanger ou mécanicien,

boucher ou pêcheur de sardines,

l’homme n’est souvent qu’un pantin :

femme le sait et l’enfarine !

 

Elle a l’art de mettre en avant

de façon nette et assassine

et le derrière et le devant

de sa dotation féminine !

 

Lui plus bête qu’un moinillon

et cela depuis l’origine,

se fait piéger comme un couillon

par les appâts de la frangine !

 

Un simple mouvement de cils

et il croit à bonne fortune

… y compris un premier avril :

encore plus con que la lune !

                                                      Rotpier

.

lune

Publié dans Fable, Poésie, Poésie-humour | Tagué , , , , | 2 commentaires

Rébus : réponse au petit rébus dominical de … Rotpier !

Réponse pour le rébus :

Je viens de la mettre sur le billet d’avant … « rébus » ! 

 Un grand bravo à ceux qui avaient trouvé !

Résultat de recherche d'images pour "émoticônes"

Et pis c'est tout Rotpier

Publié dans Humour, Pensées, Rébus | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Le petit rébus dominical de … Rotpier !

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

Juste comme ça, pour se dégourdir

un peu les neurones !

 

 

 

 

Petite aide au rébus

( les champions s’en passeront ! ) :

   C’est un rébus-piège du Rotpier qui ne manque pas de ressort … le rébus ou le rotpier ? … A vous de choisir !

1ère ligne,  3ème image : le mec à une sacrée  » – – – –  » ! Dernière image: ce n’est pas la nuit !

  2ème ligne, 1ère image : le serpent fait « s » ! 

 3ème ligne, dernière image: celui-ci est de sable ! (  l’autre aussi ! )

4ème ligne, 1ère image : la colombe est le sein bol de la  »  – – – –  » ! Dernière image : cinq centimes ce n’est pas beaucoup mais un   »  – – –   » c’est un  » – – –  » et pis c’est tout ! ( l’autre aussi, il n’y a pas de raison ! )    

7ème ligne,  2ème image : ne vous conduisez pas comme un manche, choisissez le bon coté !

   

Et pis c’est tout !

Allez, au boulot ! Il est court, n’allez pas vous laisser piéger !  

 

Réponse :

Il faut toujours se méfier des tapettes, ça sourit, ça sourit et d’un coup ça vous la met à ras !

 

Qu’il dit l’animal !

Publié dans Humour, Pensées, Rébus | Tagué , , , | 5 commentaires

Jean-Jacques Debout : « Les boutons dorés » … Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

Une fois par semaine,

je vous propose de partager les chansons

et les artistes que j’aime !

Clip vidéo et paroles

 

Cette fois-ci :

« Jean-Jacques Debout »

« Les boutons dorés »

Ils avaient des boutons dorés mais leur avenir ne l’était pas …

 

 

Les boutons dorés,

On suit le mur de l´hôpital
On passe le pont sur la rivière
On tourne au coin du cimetière
Pour suivre un peu le vieux canal
Puis, vers cinq heures, on rentrera
Suivant d´autres murs, d´autres grilles
A part ceux de l´école des filles
Jusqu´aux murs de l´orphelinat

{Refrain:}
En casquette à galons dorés
En capote à boutons dorés
Tout au long des jeudis sans fin
Voyez passer les orphelins

C´est pas souvent que j´ai gagné
La médaille de la bonne conduite
J´ peux pas manger la soupe gratuite
J´aimerais mieux dormir dans les prés
J´aurai pas mon certificat
Paraît qu´ je suis d´ la mauvaise graine
Parce qu´un jour j´ai écrit « Je t´aime »
Sur les murs de l´orphelinat

{au Refrain}

La nuit, j´ m´invente un vrai roman :
Que j´ai toujours mon père, ma mère
Une vraie maman en robe claire
Et un papa qu´a plein d´argent
Ah! si jamais ils entendent ça
J´ les en supplie, qu´ils viennent tout de suite
Avant que mes ongles s´effritent
Sur les murs de l´orphelinat

{au Refrain}

J´ suis pas bien grand, j´ suis pas malin
J´ai peur de jamais être un homme
De rester toujours le pauvre môme
A qui personne tiendra la main
Mais malgré qu´on soit bon pour moi
Un jour, ça pétera dans ma tête
Et pour peu qu´ j´aie des allumettes
J´mettrai l´ feu à l´orphelinat

{au Refrain}

Bon partage !

Rotpier

Publié dans Les chansons et les musiques que j'aime | Tagué , , | 4 commentaires