Bernard Lavilliers : « Les mains d’or » … Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

Une fois par semaine,

je vous propose de partager les chansons

et les artistes que j’aime !

Clip vidéo et paroles

 

Cette fois-ci :

En pensant à ceux de Florange …

Florance acierie Image du net

 

Bernard Lavilliers

« Les mains d’or »

 

Un grand soleil noir tourne sur la vallée 
Cheminée muettes – portails verrouillés 
Wagons immobiles – tours abandonnées 
Plus de flamme orange dans le ciel mouillé 

On dirait – la nuit – de vieux châteaux forts 
Bouffés par les ronces – le gel et la mort 
Un grand vent glacial fait grincer les dents 
Monstre de métal qui va dérivant 

J’voudrais travailler encore – travailler encore 
Forger l’acier rouge avec mes mains d’or 
Travailler encore – travailler encore 
Acier rouge et mains d’or 

J’ai passé ma vie là – dans ce laminoir 
Mes poumons – mon sang et mes colères noires 
Horizons barrés là – les soleils très rares 
Comme une tranchée rouge saignée sur l’espoir

On dirait – le soir – des navires de guerre 
Battus par les vagues – rongés par la mer 
Tombés sur le flan – giflés des marées 
Vaincus par l’argent – les monstres d’acier 

J’voudrais travailler encore – travailler encore 
Forger l’acier rouge avec mes mains d’or 
Travailler encore – travailler encore 
Acier rouge et mains d’or

J’peux plus exister là 
J’peux plus habiter là 
Je sers plus à rien – moi 
Y a plus rien à faire 
Quand je fais plus rien – moi 
Je coûte moins cher
Que quand je travaillais – moi 
D’après les experts 

J’me tuais à produire 
Pour gagner des clous 
C’est moi qui délire 
Ou qui devient fou 
J’peux plus exister là 
J’peux plus habiter là 
Je sers plus à rien – moi 
Y a plus rien à faire 

Je voudrais travailler encore – travailler encore
Forger l’acier rouge avec mes mains d’or 
Travailler encore – travailler encore 
Acier rouge et mains d’or…

 

Bon partage !

Rotpier

 

A propos Pierre

Professeur à la retraite
Cet article, publié dans Les chansons et les musiques que j'aime, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Bernard Lavilliers : « Les mains d’or » … Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

  1. Bernadette dit :

    Je ne suis pas fan de Lavilliers et ne connaissait pas ce très beau texte, correspondant hélas au vécu de tant de personnes autour de nous dans le bassin sidérurgique liégeois.

    J'aime

    • rotpier27 dit :

      Bonsoir Bernadette !

      Moi, j’adore Lavilliers, ses paroles et ses musiques !
      Pour avoir vécu une fermeture d’entreprise en 1975 ( celle dans laquelle je travaillais en tant qu’agent de maîtrise ) quand j’étais encore dans l’industrie, je sais ce que c’est !

      Bonne fin de dimanche !

      Pierre

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.