Reste la classe … et puis voila ! Un poème de Rotpier:  » Dernière élégance  »

 

Je ne suis pas encore dans cet état mais cela arrive tranquillement : ça commence à grincer de partout !

 

Sur une idée du père Honnet et de soeur Caty Bia,

avec l’aimable autorisation de Monseigneur Radius,

évèque du bassin du mets ta carpe à l’eau, que je

remercie beaucoup.

 

Rotpier

 
 
 
 
 
Un petit montage du Ropier
 
 
 

Dernière élégance,

 

A fréquenter plus bancs que routes

je commence à m’ankyloser,

mon pauvre corps est en déroute,

mon cœur est prêt à imploser !

 

Une santé en banqueroute,

une tendance à scléroser,

des vieux artères qui s’encroûtent :

l’ensemble est bien décomposé !

 

Terminés les marivaudages,

voici le temps du ravaudage !

Accroc par-ci, accroc par là :

 

Ça s’effiloche à toute allure !

Squelette à poil … sauf un galure

… reste la classe et puis voilà !

 

                                                        Rotpier

 

 

Publicités

A propos Pierre

Professeur à la retraite
Cet article, publié dans Humour, Poésie-humour, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Reste la classe … et puis voila ! Un poème de Rotpier:  » Dernière élégance  »

  1. Bernadette dit :

    Je te trouve soudain fort amaigri Pierre mais le principal est de faire de vieux os 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s