Le poème du jour : « Les cris » … d’après le tableau d’Edvard Munch … par Pierre !

La grande surprise du mardi 23 avril :

 Statistiques WordPress du mardi 23 avril 2013 Statistiques de ce blog !

 Alors que je me balade avec une moyenne de 110 – 120 pages vues par jour, j’ai eu ce jour-là 841 pages vues et c’est le poème « Les cris » qui a fait exploser les visites : 741 !

Je vous le remets donc aujourd’hui avec quelques modifications.

 

Préambule :

Il y a dans ce tableau

quelque chose qui glace les os.

Une symbiose maléfique,

un assemblage pathétique,

quelque chose de pernicieux.

Quelque chose comme … un suaire

… un suaire gluant,  froid et vicieux

qui, sournoisement,

comme des sables mouvants,

enveloppe les êtres de façon tentaculaire.

  Le cri  Evard Munch

« Le cri », tableau d’Edvard Munch

 

Les cris,

 

Au diapason

… ils sont au diapason.

Lui, le personnage,

elle, la nature.

Il n’y a pas un cri

… il y a des cris !

Qui provoque l’autre ?

Qui entraîne l’autre ?

Et ça crie !

Et ça dure !

Profonde déchirure

amorce de rupture

et le vide en dessous.

Ça tourbillonne,

ça frôle la torture

… c’est la torture !

Ça va droit dans le mur !

Seule perspective,

unique perspective :

la dérive

… la dérive encore

… la dérive et la mort.

 

Et ces deux-là qui s’éloignent

et ces deux-là, sourds au drame

… n’entendent-ils point ?

 

N’entendent-ils point 

ou … encore debout

sont-ils déjà morts ?

                           

                    Pierre Dupuis

 

Publicités

A propos Pierre

Professeur à la retraite
Cet article, publié dans Poésie, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Le poème du jour : « Les cris » … d’après le tableau d’Edvard Munch … par Pierre !

  1. Adam dit :

    Bonjour Pierre,
    content du cri….qui me donne l’occasion de te découvrir ici ! Depuis longtemps ??? Tu es bien installé et c’est une bonne plateforme, tuas eu du mal, il paraît que c’est difficile ?
    Superbe poème…pour triste constat qui vaut bien ces cris qui ont été entendus ! Ton billet pour décrire le tableau de Munch est déchirant par sa justesse.
    Amitiés @bientôt ;0)))

    • rotpier27 dit :

      Bonjour Adam !

      Pour la plateforme, ce n’est pas difficile ! C’est le transfert qui s’est mal passé à partir de MSN ! J’y suis ( y compris MSN ) depuis … 7 ans ! … Comme sur OverBlog d’ailleurs !

      Pour l’appréciation du poème : merci beaucoup !

      A bientôt aussi,

      Pierre

  2. Bernadette dit :

    Je ne crierai qu’un mot: bravo 😉

    • rotpier27 dit :

      Bonjour Bernadette !

      Merci beaucoup à toi, la fidèle des fidèles … qui commente toujours ! C’est un … cri du coeur !

      Bonne journée !

      Pierre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s