» Histoire de chair en chaire avec surenchère de commères,  » … le poème du jour de … Rotpier

 

chaire

Image du net modifiée par bibi !

Préambule:

Cela ce passait au début du siècle dernier

et je tiens l’histoire de mon grand-père,

Jules Rotpier qui était un bon vivant et qui

aimait la bonne chair !

 Rotpier

Histoire de chair en chaire

avec surenchère de commères,

 

Je vais vous raconter ma chère

ce que m’a confié le bedeau

à propos du petit vicaire,

pour moi seule c’est un fardeau !

 

Un jour qu’il s’entraînait en chair

pour refreiner la libido

de quelques ouailles qui, peuchère,

passaient trop de temps sur le dos !

 

Il vit et ce fut un calvaire

s’activer derrière un rideau

Monsieur le curé sans bréviaire

et sans soutane sur le dos !

 

Puis il entendit la bouchère

qui prenait son pied crescendo

le pousser à la surenchère :

 » Vas-y l’abbé, t’es pas manchot ! « 

 

Alors notre pauvre vicaire

dévala la chaire aussitôt

et couru jusqu’à la rivière

pour se la refroidir dans l’eau !

 

Le diable à l’affut d’une affaire

entra dans le jeu illico,

se transformant en lavandière

avec presque rien sur le dos !

 

La bougresse savait y faire

y compris avec les puceaux :

elle avait la jambe légère

… même les deux grosso modo !

 

Alors notre pauvre vicaire

laissa tomber ses idéaux

ainsi que toutes ses prières

puis ses habits sacerdotaux !

 

Il écorna son ministère

avec ardeur et sans rideau,

la chose semblant bien lui plaire

il remit ça tout aussitôt !

 

Depuis ce temps, pourquoi le taire,

il ne s’agit plus de ragots,

dans tous les coins du presbytère

ça tire à tire-larigot !

 

                Moralité :

Tous les sermons tenus en chaire

condamnant les actes de chair

de façon ferme dure et claire

ne valent pas toujours très cher !

 

      Petite remarque :

Quoi qu’il en soit et ça c’est clair,

placés devant ou bien derrière,

boutons ou fermeture Éclair

sont de négligeables barrières !

 

                                       Rotpier

Publicités

A propos Pierre

Professeur à la retraite
Cet article, publié dans Humour, Poésie-humour, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour  » Histoire de chair en chaire avec surenchère de commères,  » … le poème du jour de … Rotpier

  1. Bernadette dit :

    Oh peuchère! C’est donc ça la politique de « tas de chair »?

    • rotpier27 dit :

      Bonsoir Bernadette !

      Je suis en retard mais aujourd’hui c’était … CHU tttttttttttttttttt !

      Il ne doit plus en rester grand chose de la baronne aujourd’hui !

      Va en paix ma sœur et que ta nuit soit bonne …amen !

      Bonne soirée !

      Pierre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s