Meilleurs vœux à tous pour l’année 2015 ! … Et, ne dites pas que je suis trop sonnet ! … Pierre

 

L'oeil du poète

Image du net !

Afin d’être bien entendu  il est parfois

nécessaire de sonnet six fois

… qu’il en soit ainsi ma foi …

 

 

Sonnet premier :

.

L’œil du poète,

 

Regardez bien l’œil du poète

il ne voit pas pareil que vous,

quand vous ne voyez qu’un chien loup

lui devine une brave bête !

 

Quand vous croisez la sous-préfète

vous êtes presque au garde à vous,

lui l’imagine sans dessous

prête à faire des galipettes !

 

Il n’a pas la même vision,

non plus la même perception

du monde et des scènes de vie.

 

C’est ainsi vous n’y pouvez rien,

offrez lui votre sympathie

… car le poète le vaut bien !

 

Sonnet second :

.

Le poète n’est pas naïf,

 

Je ne suis qu’un petit jongleur,

un simple bâtisseur de rimes,

parfois je prends un pseudonyme

quand je tourne autour du valseur !

 

Je peux être très louangeur

bien que cela soit rarissime,

quelque fois je frôle l’abîme

et je peux me faire écorcheur !

 

Mais de nos jours la poésie

a épuisé son ambroisie

et souvent dessus on s’assoit !

 

Je remets à l’heure les pendules

car je suis loin d’être crédule:

les poètes ne sont plus rois !

 

Sonnet troisième :

.

Le poète est un partageur de rêves,

 

Mais il arrive qu’il y ait

quelque oreille très attentive,

plus sensible, plus réceptive

qui trouve au vers un bel effet !

 

Cela me donne un coup de fouet,

alors là je me remotive:

ô ma muse soit créative

allez au travail vite fait !

 

Pas question de coincer la bulle,

quitte à jouer les funambules

en tutu et te déhancher !

.

Mais ne va pas rêver de gloire,

cela serait bien illusoire

raidis-toi pour ne pas flancher !

 

Sonnet quatrième :

.

 La mansuétude du poète à l’égard des barbares,

 

Et si nous sommes les derniers,

qu’on nous raille et qu’on nous fustige

au point d’en avoir le vertige

il faudra les prendre en pitié !

 

A jeter les vers au fumier

c’est eux-mêmes qu’ils désobligent,

c’est tous leurs rêves qu’ils affligent,

leurs cerveaux seront anémiés !

 

Une amputation sensorielle,

une existence matérielle,

c’est tout ce qui leur restera !

 

Ils seront fous de jalousie,

ils nous traiteront en judas

… les dépeceurs de poésie !

 

Sonnet cinquième :

.

Alea jacta est,

 

Ils auront pour nous de la haine

tout en ne sachant pas pourquoi,

mais qu’importe dans ces cas là

tous les ignorants se déchaînent !

 

S’ils ne nous mettent pas de chaîne,

nous serons mis en un endroit

où nos voix ne porteront pas :

nous connaîtrons la quarantaine !

 

Toutes les formes de culture

seront qualifiées d’impostures :

rien d’autre que le rationnel !

 

Pas de place pour l’hérésie,

un objectif obsessionnel :

 éradiquer la poésie !

 

Sonnet sixième :

 

Le poète est un passeur d’idées,

 

Car sous son allure anodine

le poème a de l’ascendant,

répété inlassablement

il fait son trou et s’enracine.

 

Tranquillement, tout en sourdine,

en boucle et sans relâchement

ses mots empreignent sûrement

les cerveaux et ils y trottinent !

 

 Pour peu qu’un musicien s’en mêle,

rimes et notes s’entremêlent

et si le thème est liberté

 

l’ensemble prend de l’envergure

personne ne peut l’arrêter :

 » Tremblez féroces dictatures ! « 

                              

                                   Pierre Dupuis

                

L'oeil du poète

Image du net !

             

Regardez bien l’œil du poète,

il vous invite – bougez-vous ! –

ne restez pas au garde-à-vous

et écartez  les trouble-fête !

 Meilleurs voeux 2015Image du net !

 

Pierre

Publicités

A propos Pierre

Professeur à la retraite
Cet article, publié dans Pensées, Poésie, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Meilleurs vœux à tous pour l’année 2015 ! … Et, ne dites pas que je suis trop sonnet ! … Pierre

  1. Bernadette dit :

    So, six sonnets! J’espère que ce n’est pas trop douloureux 😉
    C’est un feu d’artifices de fin d’année que tu nous offres là. Il faudra bien te reposer afin de ne pas risquer l’épuisement au passage à l’an neuf (ou quinze, je ne sais plus)

  2. rotpier27 dit :

    Bonjour Bernadette !

     » So, six sonnets  » : tu connais toutes les ficelles pour créer les jeux de mots … doux jésus de Lyon !
    Tu crois qu’il va falloir que je me ménage ? Je vais dire à Madame Ginette que je ne vais plus vaquer aux occupations d’entretien courant de la maison ! Mais … elle ne va sûrement pas être d’accord !
    Très bonne année 2015 à toi et à toute ta famille !

    Pierre

  3. Cindide dit :

    Wouah Wouah !!!
    Tout ça me laisse sans voix !
    Vraiment un talent fou tu as !!!!!
    Merci pour ce moment délicieux et je veux te dire « Bonne Année 2015 » et surtout la santé pour continuer ainsi …. Bises

  4. Géhèm dit :

    Le poète a toujours raison, et pis c’est tout… comme dit certain poète. ;o)
    Bonne fin d’année à toi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s