« Prise de position, » : le poème du jour de … Pierre

Dans la vie, il faut bien trancher un jour, on ne peut pas rester éternellement le cul entre deux chaises ou entre deux prie-Dieu. 

 

 

Image du net

.

Prise de position,

 

Elle avait passé sa jeunesse

entre prières et missels,

auprès des dames patronnesses

la vie manquait un peu de sel !

 

Mais dans sa tête sans détresse

elle s’éloignait des autels,

il faut dire que coté fesses

commençait un bouillant appel !

 

Le besoin très pressant d’un homme

– s’y frotter et croquer la pomme ! –

devenait un rêve obsédant !

 

Elle choisit un partenaire

et franchit le Rubicon dans

… la position du missionnaire !

 

 

« Alea jacta est »

 

 

Petit clin d’œil à sa jeunesse,

un au revoir au temps des tresses !

Ce fut la seule concession

qu’elle fit à la religion

et ce ne fut que provisoire

sa fibre étant … exploratoire !

.

                           Pierre Dupuis

Publicité

A propos Pierre

Professeur à la retraite
Cet article, publié dans Poésie, Poésie-humour, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour « Prise de position, » : le poème du jour de … Pierre

  1. C’est sûr qu’il faut pouvoir trancher fermement…euh pas n’importe quoi quand même!

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.