» Le haut du bas  » : un poème de … Pierre !

.

 Si, en écho ( comme disait Umberto ) à mon rébus de dimanche,

je vous  remets ce chaud poème (du vécu bien entendu !)

… vous ne me trouverez pas trop collant ?

.

Des hauts et des bas, des bas et des hauts,

 des bas en haut, des bas en bas : vaste débat …

Le haut du bas,

 

Première fois (oh ! quel délice !)

Qu’il m’est permis, depuis le bas,

De remonter ( elle est complice ? )

Ma main si haut le long du bas.

 

J’entre en tournoi : je suis en lice !

Preux chevalier, prompt au combat !

Mais… Doucement ! Tout en malice !

Ne gâche pas de doux ébats.

 

Deux bas en haut , pour commencer,

Deux bas en bas : c’est pas gagné !

Faut-il ou pas tout dévoiler ?

Débat sans fin

Et fin débat !

 

Plus que deux doigts (je me débats)

Pour parvenir, exquis supplice,

A la frontière (oh ! Mon cœur bat)

Entre couture et cuisse lisse.

 

Et c’est gagné !  J’en suis baba !

Un doux froufrou : les bas coulissent.

Joli travail et chapeau bas !

Pas de voyeurs !  (Le rideau glisse).

 

Deux bas en haut , pour commencer,

Deux bas en bas : oui ! J’ai gagné !

Fallait-il ou pas dévoiler ?

Débat sans fin

Et fin débat !

            

               Mais…                   

Pour le moment, j’en reste là,

Elle est en bas, mais n’en a plus !

Je suis en haut ?  Je ne sais plus !

J’ai faim du haut et puis du bas !

Et…  j’en profit’ puisqu’ elle  est là ! 

 

                                                                                   Pierre Dupuis

 

 

Déjà publié !

Publicités

A propos Pierre

Professeur à la retraite
Cet article, publié dans Poésie, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour  » Le haut du bas  » : un poème de … Pierre !

  1. ZAZA RAMBETTE dit :

    Quel talent Pierre, je viens une fois de plus de me régaler … et en te lisant je viens de monter en bas ! Bises et bon mardi.

  2. Photonanie dit :

    C’est le débat des bas qui fait parfois les bébés, oh oui! Qu’on s’appelle ou pas Léo…

  3. rotpier27 dit :

    Bonjour Bernadette !
    OK ! Si l’on est pressé, on enlève les hauts tôt si on l’est moins, on enlève les hauts tard que l’on se prénomme Paul ou Philippe ! C’est bien ça ?

    Bonne journée,

    Pierre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s