Bernard Lavilliers : « Les mains d’or » … Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

.

Une fois par semaine,

je vous propose de partager les chansons

et les artistes que j’aime !

Clip vidéo et paroles

 

Cette fois-ci :

En pensant à ceux de Florange ou d’ailleurs … 

et un peu à moi aussi qui ait bossé 13 ans en usine…

Florance acierie Image du net

Bernard Lavilliers

« Les mains d’or »

 

« Les mains d’or »

 Un grand soleil noir tourne sur la vallée 
Cheminée muettes – portails verrouillés 
Wagons immobiles – tours abandonnées 
Plus de flamme orange dans le ciel mouillé 

On dirait – la nuit – de vieux châteaux forts 
Bouffés par les ronces – le gel et la mort 
Un grand vent glacial fait grincer les dents 
Monstre de métal qui va dérivant 

J’voudrais travailler encore – travailler encore 
Forger l’acier rouge avec mes mains d’or 
Travailler encore – travailler encore 
Acier rouge et mains d’or 

J’ai passé ma vie là – dans ce laminoir 
Mes poumons – mon sang et mes colères noires 
Horizons barrés là – les soleils très rares 
Comme une tranchée rouge saignée sur l’espoir

On dirait – le soir – des navires de guerre 
Battus par les vagues – rongés par la mer 
Tombés sur le flan – giflés des marées 
Vaincus par l’argent – les monstres d’acier 

J’voudrais travailler encore – travailler encore 
Forger l’acier rouge avec mes mains d’or 
Travailler encore – travailler encore 
Acier rouge et mains d’or

J’peux plus exister là 
J’peux plus habiter là 
Je sers plus à rien – moi 
Y a plus rien à faire 
Quand je fais plus rien – moi 
Je coûte moins cher
Que quand je travaillais – moi 
D’après les experts 

J’me tuais à produire 
Pour gagner des clous 
C’est moi qui délire 
Ou qui devient fou 
J’peux plus exister là 
J’peux plus habiter là 
Je sers plus à rien – moi 
Y a plus rien à faire 

Je voudrais travailler encore – travailler encore
Forger l’acier rouge avec mes mains d’or 
Travailler encore – travailler encore 
Acier rouge et mains d’or…

Bon partage !

Rotpier

Publicités

A propos Pierre

Professeur à la retraite
Cet article, publié dans Les chansons et les musiques que j'aime, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Bernard Lavilliers : « Les mains d’or » … Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

  1. Zaza Rambette dit :

    Une chanson qui ne laisse pas indifférent Pierre. Merci pour cet excellent partage.
    Bises et bon week-end

  2. Photonanie dit :

    En Belgique aussi nous avons subi le démantèlement de ce qui avait fait la richesse de la région. Le bassin sidérurgique liégeois était une source énorme d’emploi souvent pour des familles entières qui ont ensuite été plongées dans la misère à cause de l’indien Mittal qui a pris le pouvoir sur Arcelor.
    Merci pour eux Pierre et bonne journée.

  3. Jerry OX dit :

    Tu as raison , Pierre ! Avec le Nanard, il n’y a pas grand chose à jeter ! J’adore « Les mains d’Or » qui parlent si bien du monde ouvrier (il connait bien çà le Lavilliers ) et cette mélodie, cette musique, ce texte et cette voix . Tu me donnes envie de faire un billet sur Bernard Lavilliers prochainement sur mon blog , dans la rubrique « Dites 33 » ou « Juke Box remember » . Bon mardi !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s