« Georges Moustaki » , « Sans la nommer » … Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

.

Une fois par semaine,

je vous propose de partager les chansons

et les artistes que j’aime !

Clip vidéo et paroles

 

Cette fois-ci :

« Sans la nommer »

 

« Georges Moustaki »

 

En 68, j’avais 22 ans

et j’ai eu 5 semaines de grève au compteur

avec occupation d’ usine …

♪ Sans La Nommer ♪

Je voudrais, sans la nommer, .
Vous parler d’elle
Comme d’une bien-aimée,
D’une infidèle,
Une fille bien vivante
Qui se réveille
A des lendemains qui chantent
Sous le soleil.

C’est elle que l’on matraque,
Que l’on poursuit que l’on traque.
C’est elle qui se soulève,
Qui souffre et se met en grève.
C’est elle qu’on emprisonne,
Qu’on trahit qu’on abandonne,
Qui nous donne envie de vivre,
Qui donne envie de la suivre
Jusqu’au bout, jusqu’au bout.

Je voudrais, sans la nommer,
Lui rendre hommage,
Jolie fleur du mois de mai
Ou fruit sauvage,
Une plante bien plantée
Sur ses deux jambes
Et qui trame en liberté
Ou bon lui semble.

C’est elle que l’on matraque,
Que l’on poursuit que l’on traque.
C’est elle qui se soulève,
Qui souffre et se met en grève.
C’est elle qu’on emprisonne,
Qu’on trahit qu’on abandonne,
Qui nous donne envie de vivre,
Qui donne envie de la suivre
Jusqu’au bout, jusqu’au bout.

Je voudrais, sans la nommer,
Vous parler d’elle.
Bien-aimée ou mal aimée,
Elle est fidèle
Et si vous voulez
Que je vous la présente,
On l’appelle
Révolution Permanente!

C’est elle que l’on matraque,
Que l’on poursuit que l’on traque.
C’est elle qui se soulève,
Qui souffre et se met en grève.
C’est elle qu’on emprisonne,
Qu’on trahit qu’on abandonne,
Qui nous donne envie de vivre,
Qui donne envie de la suivre
Jusqu’au bout, jusqu’au bout.

C’est elle que l’on matraque,
Que l’on poursuit que l’on traque.
C’est elle qui se soulève,
Qui souffre et se met en grève.
C’est elle qu’on emprisonne,
Qu’on trahit qu’on abandonne,
Qui nous donne envie de vivre,
Qui donne envie de la suivre
Jusqu’au bout, jusqu’au bout.

 

 

Bon partage !

 

 

Rotpier

 

Publicité

A propos Pierre

Professeur à la retraite
Cet article, publié dans Les chansons et les musiques que j'aime, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour « Georges Moustaki » , « Sans la nommer » … Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

  1. Zaza Rambette dit :

    Une magnifique chanson Pierre. Ce texte est plus que jamais d’actualité avec toutes ces réformes qui effacent les classes moyennes du pays.
    Merci mon ami.
    Bises et bon weekend

    J’aime

  2. Photonanie dit :

    Merci Pierre, je ne l’avais jamais vraiment écoutée mais c’est aussi d’actualité chez nous. La classe moyenne tend à disparaître et certains tombent du bon côté tandis que d’autres non… 😦
    Bon samedi camarade

    J’aime

    • Pierre dit :

      Bonjour Bernadette !
      Oui, nous avons à peu de choses près les mêmes économies et les mêmes politiques !
      … Macron, piège à con !
      Au revoir camarade et bon samedi !
      Pierre

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.