Le poème d’actualité du jour :  » Impasse, gilets jaunes et colère noire,  » de … Pierre

Image du net

 

Impasse, gilets jaunes et colère noire,

 

Un président toisant de haut

Un gouvernement à sa botte

Avec un chef droit dans ses bottes

Cela mène droit au chaos.

 

Le petit peuple des ruraux

Qui se transforme sans pilote

En insoupçonnés sans-culottes

Avec dégâts collatéraux.

 

Majorité déboussolée

La belle confiance envolée

Prenant conscience bien trop tard

 

De la gravité de la chose.

Qui érigera des remparts

Avant que tout cela n’explose ?

 

        Péroraison :

Situation exceptionnelle

Demandant beaucoup de doigté

Mais nos dirigeants sont bornés

Gare au retour de manivelle !

 

A jouer à la pie crevée

On ne gagne que la chienlit

Et l’histoire se réécrit :

À mêmes œufs même couvée !

 

Même De Gaulle à son époque

S’y est vraiment cassé les dents

Alors Monsieur le Président

On ne joue plus et on débloque !

 

                                                    Pierre Dupuis

Publicités

A propos Pierre

Professeur à la retraite
Cet article, publié dans Billet d'humeur, Pensées, Poésie, Politique, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Le poème d’actualité du jour :  » Impasse, gilets jaunes et colère noire,  » de … Pierre

  1. ANNE GUILLARD dit :

    Coucou Pierre.
    Bravo ! Mais ne crois-tu pas qu’il est un peu tard ????
    Ce que je déplore, c’est ce clivage installé dans ce mouvement citoyen et ces irréductibles qui menacent les modérés qui essaient de se structurer pour aller imposer leurs revendications.
    Bises et bon mardi

  2. Photonanie dit :

    C’est historique ce qui se passe actuellement mais quel dommage tous ces casseurs qui discréditent le mouvement!
    En révolte comme dans toute chose, il faut un minimum d’organisation et ce n’est malheureusement pas le cas, je me demande comment tout ça finira et quel sera le coût des dégâts…
    Merci pour ce texte qui est, lui, bien organisé 😉
    Bon mardi

    • Pierre dit :

      Bonjour Bernadette !
      Oui, les choses sont très compliquées et le pire peut arriver hélas !
      Moi, je m’organise avec moi-même, je me convoque, nous nous expliquons et nous-nous mettons d’accord ! … C’est ça la concertation !!!
      Bon après-midi !
      Pierre

  3. eliane roi dit :

    Tu as raison, Pierre. Moi ça fait dix jours que je me concerte pour essayer d’analyser ce mouvement extrêmement complexe. J’en ai déduit que je continuerai à me battre aux côtés des syndicats, organisés, habitués à la négociation, habitués aux revendications que nous défendons depuis plus de 40 ans. 80 % des gilets jaunes sont récupérés par l’extrême-droite, il suffit de voir le profil de leurs leaders, souvent. Et Anne a raison, les radicaux veulent tuer les modérés qui essayent de construire quelque chose de concret (à noter que l’un des signataires des modérés est leader d’un groupe identitaire-fasciste-nazi) ; voir Internet. vérifié par plusieurs sources. Tout ceci va servir le parti nauséabond de Marine le Pen. Je mets en garde les progressistes sur le Net : dans les commentaires, il y a des gens qui tiennent un discours de gauche anti-Macron, anti-crise, et qui sont en fait racistes proches de l’extrême-droite. L’écran n’est pas palpable, et anonyme, on ne sait pas qui se cache derrière. Moi, les fachos, moins je les vois, mieux je me porte. Et il est préférable de ne pas connaître les opinions politiques de nos commentatrices/teurs, on pourrait être déçus. J’en ai fait la triste expérience. Je te salue fraternellement ; la VRAIE fraternité , celle de l’amitié entre les peuples, toutes couleurs confondues.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.