Rébus : le petit arrêt rébus dominical de … Rotpier ! Deux pour le prix d’un et c’est toujours cadeau !

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

Juste comme ça, pour se dégourdir

un peu les neurones !  

.

 

 

Petite aide au rébus

(les champions s’en passeront !) :

Il est assez long et plutôt sérieux comme le dit mon chien ! Il traite de l’âne à Lise, une voisine agricultrice. 

 

1ère ligne, 3ème image : Petite, la sale bête est lente !  ( l’autre aussi ! )

2ème ligne, avant dernière image : la moitié du surnom du volatile ! 

3ème ligne, 1ère image : il  »  – – – –   » au présent de l’indicatif !

4ème ligne, 2ème image : en direct, le symbole de la  » vie  » ! ( les autres aussi ! ) Dernière image : il ne faut pas prendre le 

7ème ligne, 1ère image : la suite du refrain d’Antoine ! 2ème image : une   »  – – – – –  » automobile !

8ème ligne, 3ème image : à 3 h 52 du mat, il est très   »  – – –   »  … même pour Toto !

Dernière ligne, 1ère image : le verbe à l’infinitif !

Et pis c’est tout ! 

A vous de jouer ! Il est court, j’espère que le trouverez les doigts dans le nez avant d’aller faire pipi ! 

 

Réponse :

Rêver pour rêver, c’est comme pisser dans un violon, encore que dans le premier cas cela évite au violon de pourrir !

 

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Le second en bonus et sans aide  pour  les accros !

 

 

Épicé c’est tout !

Allez, au boulot ! C’est un adage de la campagne ! Vous n’allez pas vous fatiguer beaucoup !

 

Réponse :

A vouloir courtiser des pimbêches, on se prend souvent des râteaux !

 

 

A propos Pierre

Professeur à la retraite
Cet article, publié dans Humour, Pensées, Rébus, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Rébus : le petit arrêt rébus dominical de … Rotpier ! Deux pour le prix d’un et c’est toujours cadeau !

  1. Photonanie dit :

    Oui mais c’est si bon de « rêver un impossible rêve » 🙂
    Quand au second le tout est de voir si tu arrives quand même à rouler des pelles pour compléter le travail…
    Bon dimanche.

    J'aime

    • Pierre dit :

      Bonjour Bernadette !
      C’est ben vrai et l’ grand Jacques qui l’a bin dit !
      Quant à rouler des pelles, c’est pas gagné avec ces nanas-là ! 🤣
      Bon dimanche et n’oublie pas la grand messe !
      Pierre

      J'aime

      • Géhèm dit :

        Pimbêche venant très certainement de pince-bec (pour bec pincé) on ne peut guère en attendre de pelles, tu as raison. 😉
        Quant à pisser dans un violon, autant pisser dans l’oreille d’un sourd… Tu l’auras compris : c’est pour rire.

        J'aime

      • Pierre dit :

        Bonjour Géhèm !
        1) Oui, quand ça veut pas, ça veut pas ! On ne peut quand même pas utiliser un pied de biche !
        2) Qui qu’ tu dis ? Cause plus fort !
        Bonne journée et bonne semaine !
        Pierre

        J'aime

  2. midolu dit :

    Bonjour tous !
    Vaut-il mieux peigner la girafe ? Mais rêver fait passer le temps et ça n’est pas inutile, pour cultiver l’espoir …
    Pour le second rébus, on ne sait si la pimbêche s’appelle Jeanneton, ce qui, avec son outil favori, serait encore plus risqué que de se prendre une pelle ou un râteau !
    Bon dimanche !

    J'aime

  3. Pierre dit :

    Bonjour Dominique !
    1) il est certain, il est certain ! Et en plus les violons ne craignent rien !
    2) Jeanneton, une fille à fuir comme la peste: elle passait son temps à couper les joncs !
    Bonne fin de dimanche !
    PS: vous vous amusez bien les filles !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.