Le pastiche du jour:  » Que c’est triste Venise  » transformé par le Rotpier en  » Qu’elle est triste Denise  » !

Comme je n’ai pas trop de temps aujourd’hui et que Bernadette aime beaucoup  Charles Aznavour et Venise ( Denise, je ne sais pas ? ) et qu’en plus elle se gondole souvent … Bernadette pas Denise :

 

Allez, je vous ressers un petit … pastiche !

A la vôtre !

« Que c’est triste Venise »

de Charles Aznavour

qui devient :

« Qu’elle est triste Denise »

de Rotpier

 

Recette pour bien le déguster :

1) On écoute religieusement l’artiste !

3) On descend et l’on chante sur les paroles de l’affreux jojo de Rotpier !

Et… si ça plait : on recommence jusqu’à ce que le voisin commence à hurler !

Donc : on écoute !

 

Voici donc le chef-d’œuvre tant attendu :

un pastiche de Venise qui est beaucoup plus

relevé qu’un pastiche de Marseille… ne l’oublions pas !

Photo du net bien bidouillée par le Rotpier !

Qu’elle est triste Denise,

 

Qu’elle est triste Denise

avec tout’ ses peaux mortes

 qu’elle est triste Denise

et en plus elle pue.

 

Je lui dis des gros mots

en lui montrant la porte

elle en à rien à s’couer

et moi je n’en peux plus.

 

Qu’elle est triste Denise

ses bas qui dégringolent

ne font que souligner

ses genoux tout cagneux.

 

Et mes lèvres se serrent

quand elle se gondole

je pourrais ô malheur

gerber au moins pour deux.

 

Qu’elle est triste Denise

avec tout’ ses peaux mortes

 qu’elle est triste Denise

et en plus elle pue.

 

Les musées les églises

lui ont fermé leurs portes

les tourist’  apeurés

s’enfuyaient dans les rues.

 

Qu’elle est triste Denise

c’est bien mon infortune

et je voudrais demain

aller à son trépas.

 

Et quand elle ironise

plus conne que la lune

je voudrais l’oublier

mais elle est toujours là.

Je suis bien un pigeon

un dindon un cloporte

je ne sais plus sourire

je suis plus que perdu.

 

Y en a marr’  de Denise

je la voudrais bien morte

y en a marr’ de Denise

c’est demain que j’ la tue.

 

La la la la la la

la la la la la la

la la la la la la

la la la la la la.

 

 

                             Rotpier

A propos Pierre

Professeur à la retraite
Cet article, publié dans Humour, pastiche de chanson, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Le pastiche du jour:  » Que c’est triste Venise  » transformé par le Rotpier en  » Qu’elle est triste Denise  » !

  1. Photonanie dit :

    Je ne connais qu’une Denise et elle ne ressemble pas au portrait que tu en fais, heureusement 😉
    Mais j’ai quand même bien rigolé en lisant ton pastiche (même si c’est un peu tôt pour l’apéro).
    Bonne journée affreux jojo 😀

    J’aime

  2. ANNE GUILLARD dit :

    Coucou Pierre,
    Drôle de portrait pour cette Denise, tu aurais du l’appeler Thérèse !
    Bises et bon jeudi

    J’aime

  3. midolu dit :

    Alors, tu n’emmèneras pas Denise sur la lagune et les canaux … Trop de lacunes, côté sex-appeal … Une bonne Renaissance serait bienvenue.
    Merci Rotpier, j’en ai bien profité pour me gondoler !
    Bon jeudi à vous tous.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.