Le poème du jour et du retour :  » La trilogie des gros,  » de … Rotpier !

Les vacances, cela sert :

veuillez noter cette bonne adresse !

Auberge les trois gros

La trilogie des gros,

 

Sonnet 1 :

Elle était experte en cuisine

et pour sa blanquette de veau

on venait des villes voisines

à pied à cheval à vélo !

 

Mais son allure éléphantine

avec ses cent-quinze kilos

faisait qu’au bal de la marine

faire banquette était son lot.

 

Pourtant un jour grosse surprise

alors qu’elle était un peu grise

un gars l’invita à danser.

 

Ils se frottèrent la bedaine

en riant de se la frotter

sans s’occuper du capitaine.

 

xxxxxxxxxxxx

 

Sonnet 2 :

De quoi en faire une romance

c’est ce que je fais aujourd’hui

en mettant tout dans la balance

presque deux quintaux et demi !

 

Vous allez me parler d’outrance

et me traiter de malappris

mais moi je joue la transparence

en défendant les arrondis !

 

Ils se prénommaient Louise et Serge

ils prirent une belle auberge

qu’ils appelèrent « Les deux gros »

Quand il était dans la marine

c’est lui qui tenait les fourneaux

tout le monde aimait sa cuisine !

 

xxxxxxxxxxx

 

Dénouement :

Entre la blanquette de Louise

le turbot de Serge et le bar

les client étaient dans la mouise

quand ils réservaient un peu tard !

 

Ils ne reçurent pas d’étoile

de la part de chez Michelin

mais ils gagnèrent les « Trois poêles »

du guide « Les petits malins ».

 

Le dirlo de la grande boite

relégua comme factotum

la responsable maladroite

ayant raté les Bibendum !

 

Pour se rattraper ils tentèrent

les « deux étoiles » d’un seul coup

mais en cœur ils les refusèrent

en tapant sur leurs grands faitouts !

 

Entre deux repas ils trouvèrent

le temps de faire deux marmots

l’un taillé comme père et mère

et l’autre comme un haricot !

 

Le premier aimait la cuisine

et il se colla aux fourneaux

le second aimait sa cousine

qu’il lutinait près du piano !

 

Après un prompt apprentissage

le rondelet devint cuistot

l’enseigne changea au passage

de nom et devint « Les trois gros » !

 

Le maigrichon fit le service

avec sa cousine Nina

il n’avait pas perdu le vice

de la peloter ça et là !

 

Si vous allez un jour à Vannes

pour le travail ou le repos

en voiture ou en caravane

n’allez pas rater « Les trois gros » !

 

                                         Le Rotpier

A propos Pierre

Professeur à la retraite
Cet article, publié dans Poésie-humour, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Le poème du jour et du retour :  » La trilogie des gros,  » de … Rotpier !

  1. annemarieguillard dit :

    Coucou Pierre.
    Très inspiré pour ce retour de vacances… Requinqué, il me semble !
    Bises et bon jeudi – ZAZA – https://zazarambette.fr

    J'aime

  2. Pierre dit :

    Bonjour Zaza !
    Merci ! ça roule gros ! 😉😊😂
    Bonne journée !
    Pierre
    https://rotpier27.wordpress.com/

    J'aime

  3. Photonanie dit :

    Oups je suis un peu comme le lapin blanc d’Alice, en retard 😉
    Elle fait envie cette auberge et nous avons même notre pass sanitaire alors je pense qu’on va aller la tester un de ces jours, les patrons doivent être gages de bien manger 😀

    J'aime

  4. tmor dit :

    Un retour en forme à ce que je vois !
    Partage : http://thierrymoral.fr/2021/09/20/collage/

    J'aime

  5. Géhèm dit :

    Histoire d’arrondir les rimes (seulement),
    Troisgros
    A Roanne
    http://www.troisgros.fr/page_le-central
    C’est pas mal non plus. 😉

    J'aime

    • Pierre dit :

      Bonjour Géhèm !
      Il est vrai que c’est classe de chez classe ! Peut-être un peu cher ?
      Je te fais trois gros saluts car je suis fort urbain ma foi ! 😉😊🤣
      épicétout !
      Le Rotpier

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.