Le poème du jour tout frais tout chaud :  » Symbiose des mots,  » de … Pierre

Symbiose des mots

Image du net

Petit poème pour les jeunes

de 11 à 111 ans !

 

Symbiose des mots,

 

Pour bien jouer avec les mots

il faut avant tout les connaître

ouvrons-leur portes et fenêtres

devenons leurs alter ego !

 

On peut prendre un mot au hasard

et pour obtenir sa confiance

l’apprivoiser avec patience

en lui montrant bien des égards.

 

Connaître de lui tous ses sens

il y en a souvent pléthore

tiens celui-ci moi je l’adore

et c’est très loin d’être un non sens !

 

Il faut aussi se renseigner

et noter tous ses synonymes

sans oublier ses homonymes

afin de ne rien mélanger.

 

Il y a chas et shah et chat

et la différence est très grande

consultez je vous le demande

vos dictionnaires à tout va !

 

On peut enfiler le premier

faire au second la révérence

le troisième a ma préférence :

j’aime caresser les greffiers !

 

Il convient de ne pas passer

à coté de ses anagrammes

ce serait je vous le proclame

une erreur à se ramasser !

.

Pour seul exemple prenons « chien »

on mélange et il devient « niche »

« cheni » « chiné » « niché » ou « chiche »

« Chine » avec ou sans mandarin !

 

Depuis toujours j’aime les mots

je les choisi pour mes poèmes

je suis certain qu’eux aussi m’aiment

un peu beaucoup fortissimo !

 

Pour se retrouver les premiers

il se bousculent dans ma tête

en farandole c’est la fête

pour être couchés sur papier !

 

Le gros problème c’est le choix

quand ils viennent faire la roue

chacun leur tour ils m’amadouent

en me disant : « Prends moi ! Prends-moi ! »

 

J’en choisis un et je promets

aux autres bientôt une place

dans mes écrits mais les coriaces

refusent net mon calumet !

 

Je suis bien forcé de trier

l’exercice est très difficile

certains me traite d’imbécile

et sont fins prêts à m’étriller !

 

Une fois rentrés dans le rang

je vois bien qu’ils me font la tête

murissant d’affreux épithètes

mais ça se calme avec le temps.

 

Il faut savoir jongler avec

en prose ou bien en poésie

sobriété ou fantaisie

avec ou sans salamalecs.

 

Avec un peu d’habileté

des règles et de la patience

du sérieux ou de l’insouciance

on parvient à les associer.

 

Si le montage est harmonieux

et qu’il sonne bien aux oreilles

c’est très souvent qu’il appareille

pour voyager sous d’autres cieux.

 

Vous pouvez être satisfait

d’avoir apporté votre pierre

petite et pas du tout altière

à l’écriture et c’est parfait !

 

Les mots sont alors prisonniers

ils sont reliés par le contexte

sorte d’alchimie très complexe

qu’ils ne pourront jamais renier.

 

Ils seront toujours associés

« Madeleines de Proust » ou autres

« Le repas et les douze apôtres »

« La magie et les grands sorciers ».

 

« Neiges du Kilimandjaro »

« Jeunes filles en fleurs et ombre »

« Nous arrivâmes sans encombre »

« Criant sur le baudet haro ! »

 

Mais je vais m’arrêter ici

pour vous laisser toute la place

allez-y lancez vous de grâce

d’avance je vous dis merci !

 

De onze jusqu’à cent onze ans

l’âge n’a aucune importance

je le dis avec insistance

allez-y prenez votre temps !

 

De la patience et du travail

et alors il se peut qu’éclose

une remarquable symbiose

rutilante comme l’émail !

 

Sans être un chef d’œuvre patent

il peut imprimer les mémoires

et entrer dans le répertoire

des causeries entre les gens !

 

                                         Pierre Dupuis

Publicité

A propos Pierre

Professeur à la retraite
Cet article, publié dans Poésie, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Le poème du jour tout frais tout chaud :  » Symbiose des mots,  » de … Pierre

  1. ZAZA dit :

    Coucou Pierre,
    C’est excellent, et tu l’es… « Un croqueur de mots », tout comme ceux qui participent à cette communauté. Pourquoi, ne pas nous rejoindre !
    L’amour des mots, nous sommes nombreux à le partager, ce qui fait la richesse de notre belle langue française, en gardant intact les neurones, tout en gardant une force intellectuelle, comme tu le commentais hier.
    Bises et bon mardi – Zaza

    J’aime

    • Pierre dit :

      Bonjour Zaza !
      Merci ! J’ai déjà essayé mais je ne prise pas trop les sujets imposés alors, comme dit Bastien : je m’abstiens !
      Toi et Bernadette, vous savez faire ! 😉😊😄
      Bonne journée !
      Pierre

      J’aime

  2. Photonanie dit :

    Tu sais que moi aussi j’aime les mots, qu’ils soient bons, gros ou désuets. Et j’aime jouer avec eux sans relâche et les partager et les triturer.
    Continuons, ça ne mange pas de pain et ça ne fait de tort à personne, au contraire, ça peut même en instruire certains à qui parfois les mots manquent…
    Bon mardi.

    J’aime

    • Pierre dit :

      Bonjour Bernadette !
      Je le sais bien et tu maîtrises largement le sujet ! … Même les contrepets, ce qui n’est pas si courant chez les dames ! 😉😊😄
      Je te salue Nanie, que ton esprit te sanctifie !
      Pierre

      J’aime

  3. tmor dit :

    Bravo pour ce meli melo de mots très bien géré et digéré !
    Partage scribulatoire : http://thierrymoral.fr/2021/10/19/scribulations/

    J’aime

  4. Pierre dit :

    Bonjour Thierry !
    Merci ! Comme toi, j’aime les mots !
    Et en plus tu stribules maintenant ! Chapeau ! 😉😊😂
    Bonne journée !
    Pierre

    J’aime

  5. Jerry OX dit :

    Bonjour Pierre, ah ! les mots , en symbiose , tu maitrises lez tout avec art comme un cuisinier ! « avant tout les connaître/ouvrons-leur portes et fenêtres/devenons leurs alter ego ! » C’est bien dit , maestro !

    J’aime

  6. Jerry OX dit :

    le tout et non « lez » oups !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.