Le poème du jour qui sent bon l’iode:  » Duel sur le sable,  » … du Rotpier !

Duel sur le sable

Fable augmentée…

Duel sur le sable,

ou

Les deux palourdes, le beau couteau,

le vieux crabe et le miracle, 

Deux palourdes au cœur léger
Étaient tombées folle amoureuses
D’un couteau qu’elles avaient jugé
Beau comme un dieu les malheureuses !

Tout à fait à couteau tiré
Et toutes les deux bagarreuses
Décidées à se déchirer
Lors d’une lutte vigoureuse.

Elles avaient choisi le roi
Un vieux crabe aux pinces puissantes
Pour qu’il arbitre le combat

L’atmosphère était angoissante.
Le duel fut acrimonieux
Elles y laissèrent leurs yeux.

             Et il en résulta :

Le vieux crabe s’en approcha
Et avec ses terribles pinces
Se permettant le fait du prince
Il les broya et les mangea !

.

Sans même un zeste de citron

Sans la moindre délicatesse

Empreinte de la brute épaisse

Puis s’en alla à reculons.

xxxxxxxxxxxxxx 

 

          Continuation :

Tout au fond du Gave de Pau
Si ça regorgeait de palourdes
Du côté de Pau où de Lourdes
J’en remplirai mon grand chapeau.

Comme je suis assez farceur
J’en glisserai dans les piscines
Pour que les ouailles vaticinent :
 » C’est un miracle du Seigneur !  »

Bien sûr je me ferai lyncher
Par des croyants à coups de triques
Ils ne sont pas tous empathiques
Mais au moins j’aurai rigolé !

Nul besoin de m’excommunier
L’église n’est plus ma demeure
Et si c’est demain que je meure
Ne prévenez pas d’aumônier !

Offrez-moi juste un bon festin
De fruits de mer dont des palourdes
Sur la côte plutôt qu’à Lourdes
Je me méfie des pèlerins !

  

                                                    Le Rotpier

Duel sur le sable (2)

A propos Pierre

Professeur à la retraite
Cet article, publié dans Poésie, Poésie-humour, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Le poème du jour qui sent bon l’iode:  » Duel sur le sable,  » … du Rotpier !

  1. Photonanie dit :

    Tu as raison d’être prudent et de te méfier des coups de trique des croyants, surtout des curés!
    Bonne journée.

    J’aime

  2. tmor dit :

    Derrière un miracle se cache peut-être une mi-raclée ?
    Je ne pourrais guère faire plus pour aujourd’hui, désolé.

    J’aime

  3. ZAZA dit :

    Méfiance Pierre !
    Des palourdes à Lourdes, c’est inquiétant… Tout comme toi, je les préfère pêchées sur la côte…😍
    Bises et bon mardi – Zaza.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.