Le poème-fable du jour :  » Jean de Nadette,  » de Pierre ou Rotpier : c’est au choix !

 

Aber breton

Image du net !

Préambule :
La légende qui suit vient de Bretagne et non de Bigorre,
encore qu’elle se termine de drôle de façon.
Mais celles et ceux qui me connaissent savent bien
que je suis un drôle de pèlerin. 

 

Jean de Nadette, 

De toute petite noblesse
Peu fortuné mais fier breton
Il portait son drôle de nom :
Jean de Nadette sans faiblesse.

Nom venant d’un petit estuaire
Un aber comme on dit là-bas
Nadette n’étant pas ma foi
Très répandu dans les annuaires.

Il courait souvent la campagne
Avec son chien nommé Biroux
Un grand épagneul blanc et roux
Qu’il préférait à des compagnes !

Un chien est toujours plus fidèle
Qu’une femme répétait-il
Un axiome pas très subtil
Mais qu’il défendait en rebelle !

Il allait jusqu’à la bagarre
Pour étayer son énoncé
Ce qui n’était pas très censé
Mais pas non plus une vraie tare !

Un jour de grosse échauffourée
Il ramassa un mauvais coup
Tout juste à la base du cou :
La mort lui paya sa tournée !


Blessé en voulant le défendre
Son chien Biroux mourût aussi
En vaillant et fidèle ami
Ce qui valait mieux à tout prendre.

Quand vint l’heure des funérailles
Conformément à ses souhaits
On l’enterra avec respect
Avec son chien sous la pierraille.

Lui d’abord et puis son chien roux
Ce fut un instant déchirant
A le voir enseveli dans
L’aber Nadette sous Biroux.

L’endroit ne devint pas sacré
Telle la grotte de Massabielle
Où se pressent en ribambelle
Les pèlerins et les curés !

Seuls quelques habitants du cru
Perpétuent la belle légende
En déposant quelques offrandes
Et parfois même des écus !

Ça porte chance paraît-il
Il suffit simplement d’y croire
Il n’y a rien d’obligatoire
C’est comme ça ainsi soit-il !

            Péroraison :

On va encore me taxer
de vil païen ou d’agnostique
De tirer trop sur l’élastique
Ou pire d’être désaxé !

Mais à tout prendre j’aime mieux
écrire des choses légères
Que de voir sur des étagères
Moult colifichets religieux !

 Vendus avec salamalecs
Par des boutiquiers mercantiles
Aux airs adipeux et serviles
Prêts à accepter des kopecks !

Si jamais Jésus existait
Il expulserait pour l’exemple
Tous ces maudits marchands du temple
A coup de lance ou de balai !

Si Poutine passait par là
Pour aller envahir la grotte
Il se ferait lécher les bottes
Et la Marine serait là !

              Terminaison :

Oui je sais c’est plus fort que moi
Quand je m’attaque à une histoire
Je brode pour mon auditoire
Et certains en restent pantois !

Mais je m’en fiche car je sais
Que d’autres sous cape rigolent
Se bidonnent voir se gondolent
Et c’est bien cela qui me plait !

  

                                                                                                       Le Rotpier

A propos Pierre

Professeur à la retraite
Cet article, publié dans Fable, Poésie, Poésie-humour, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Le poème-fable du jour :  » Jean de Nadette,  » de Pierre ou Rotpier : c’est au choix !

  1. ZAZA dit :

    Coucou Pierre,
    En commençant à te lire je me demandais où tu voulais en venir avec ton histoire venue de Bretagne et non de Bigorre !
    Eurêka : « L’aber Nadette sous Biroux »😂
    Continue à manger du curé et à nous faire rire !
    Comme cela fait du bien😊
    Bises et bon mardi – Zaza

    J’aime

    • Pierre dit :

      Bonjour Zaza !
      Je l’ai bien soignée l’arrivée de  » L’aber Nadette sous Biroux !  » Hein ?
      Bonne fin de journée et n’oublie pas de prier pour moi ! 😉😊🤣
      Pierre

      J’aime

  2. Photonanie dit :

    Tu diras 3 « pater » et 5 « avé » minimum pour ce blasphème envers ma sainte patronne 😂.
    Je suis allée 2 fois à Lourdes et je n’ai pas aimé l’ambiance alors que c’est une région que j’adore. Et j’ai décidé de faire mentir le proverbe: il n’y aura pas de troisième fois, na!
    Sinon j’ai bien rigolé en lisant ton texte 👍
    Bon lundi, mécréant rigolo 😊.

    J’aime

    • Pierre dit :

      Bonjour Bernadette !
      1) Je vais faire comme cela ! 😉
      2) Oui, à Lourdes la descente dans la rue commerçante est un vrai calvaire ! 🤨😮😆
      3) Merci bien, le rire est un bon remède contre plein de chose !
      Bonne fin de journée !
      Pierre

      J’aime

  3. tmor dit :

    Dis donc elle est chouette cette légende. Merci de l’avoir ainsi versifiée et contée à ta manière.

    J’aime

  4. Géhèm dit :

    L’aber Nadette sous Biroux ! S’ils ne mettent pas ça en tête de gondole, à Lourdes, c’est qu’ils n’entendent rien aux affaires. 😃

    J’aime

    • Pierre dit :

      Bonjour Géhèm !
      Tu crois que je pourrais en tirer des royalties ?
      Grotte de grotte, je n’y avais pas pensé ! Merci ! 😉😉😊😂
      Bonne journée, je vais prier pour toi !
      Le Rotpier

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.