Le poème du jour : « Belles épineuses, » … en deux mots … de … Pierre

 

 Photo de roses du jardin perso !

 

 

Préambule Baudelairien :

Dans une vie antérieure, je fus troubadour.

Pas italien, mais, j’ai quand même plus de souvenirs que si j’avais connu Milan.

 

Belles épineuses,

 

Je t’offre, Madame, ces quelques roses

dont les fraîches pétales

à peine écloses

n’ont d’égal

que le délicat velouté de ton teint.

Acceptes-tu, Madame, ce présent

qui ne t’engage à rien ?

 

Tes joues, rose pale,

s’auréolent doucement.

A quoi jouent tes joues ?

Et tes cils ?

Pourquoi amorcent-ils

ce subtil tangage ?

Me donneraient-ils, en gage,

une bribe d’espoir pour plus loin ?

Tes lèvres, elles,

ne disent rien.

Seras-tu là demain ?

 

Je t’offre, Madame, ces quelques roses

dont les fraîches pétales

à peine écloses

me donnent l’avant-goût

d’un baiser tendre et frais

que je n’aurais peut-être jamais.

Mais …

Je me sauve, Madame !

Ce n’est point ma verve qui se tarit,

mais mon sixième sens qui m’avertit

de l’arrivée imminente

 de votre mari !

 

Bonsoir Madame.

                                                                            

                                             Pierre Dupuis

A propos Pierre

Professeur à la retraite
Cet article, publié dans Poésie-humour, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Le poème du jour : « Belles épineuses, » … en deux mots … de … Pierre

  1. althmama dit :

    Bonsoir Pierre et mes compliments pour ce madrigal bien senti.
    Mais qu’apprends-je ? Point ne se tarit ta verve ?
    Il me souvient d’un temps où, pareillement ,la mienne se dressait vive, primesautière, attentive, volontaire. Elle ensemençait les terrains en friche, les sols en jachère… On se la disputait, ma verve. Quelle belle verve, Althmama ! disait-on sur le Web.
    Las ! tout cela n’a qu’un temps … le temps que vivent les roses, l’espace d’un instant.

    J’aime

    • rotpier27 dit :

      Bonsoir Althmama !

      J’évoque Baudelaire, tu évoques Ronsard: nous sommes en pays de poèsie et il me semble, à lire tes commentaires, que tu en connaisses un sacré rayon ! …………… Comme dans d’autres formes d’expression d’ailleurs !

      Très bonne soirée !

      Pierre

      J’aime

  2. thalie dit :

    ce serait de la mauvaise verbe……. à mettre à la suite d’un aussi beau poème et d’une aussi belle réponse dithyrambique d’Althmama, alors je me contente de saluer bien bas en tirant ma révérence !

    J’aime

  3. Bernadette dit :

    Que puis-je ajouter, moi frêle femme, après un tel comparatif de verves?
    Rien si ce n’est vous saluer bien basque puisque ce n’est pas encore demain qu’on me Bayonne 😉

    J’aime

    • rotpier27 dit :

      Coucou Bernadette !

      Je te salue bien basque aussi et ne manque pas de dire bonjour, de ma part, aux gens bons de Bayonne ! Réponse bien tranchée n’est-ce pas ?

      Si tu rencontre Jean-Louis Aubert salue-le aussi de ma part car Jean-Louis Aubert est basque … tout le monde ne le sais pas !

      Bonne journée et bonnes vacances !

      Pierre

      J’aime

      • Bernadette dit :

        Ah oui, j’ai oublié de te répondre Pierre, bien sûr je passerai le message puisqu’Aubert est basque 😉

        J’aime

  4. althmama dit :

    Bernadette,

    Puisqu’on ne vous Bayonne pas, puis-je vous charger d’une commission (la petite, hein !) : simplement saluer pour moi Saint-Jean-de-Luz …souvenir paléontologique de ma prime jeunesse.
    Et surtout, si vous m’autorisez un conseil, conservez en mémoire la contrepèterie célèbre :
    « Mâle basque … Bas le masque  » …
    Bonnes vacances et merci à Pierre de véhiculer mes élucubrations.

    J’aime

  5. Bernadette dit :

    Je ne pense pas aller saluer Saint-Jean-de Luz cette fois mais une prochaine peut-être…
    Nous aimons ce pays depuis longtemps et évitons maintenant les endroits trop « touristiques » visités au début de notre découverte. Par contre demain ce sera bien la fête à Bayonne pour nous, on ne peut pas y couper 😉 et j’en verrai beaucoup de mâles basques 🙂

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.