» Le Thalis comme terrain de chasse,  » un poème tout frais, tout chaud et très chaud du … Rotpier !

Avertissement :

Toute ressemblance avec une personne existant ou ayant existé ne peut relever qu’un pur hasard !

Thalis 1

Image du net

.

Le Thalis comme terrain de chasse,

 Elle avait choisi le Thalis

comme unique terrain de chasse

elle avait la classe et l’audace

des amazones de jadis !

 

Elle avait été élue Miss

Nord Pas de Calais à Béthune

et elle s’était fait des thunes

sans trop se casser le coccyx !

 

Elle avait amassé du fric

en jouant les demi-mondaines

elle avait un beau bas de laine

et habitait un quartier chic !

 

Elle avait plumé des pigeons

qu’ils soient banquiers ou bien notaires

gros rentiers ou hommes d’affaire :

l’important c’était le pognon !

 

Mais les vieux c’était bien fini

elle voulait de la chair fraîche

elle avait encore la pêche

sur la moquette ou dans un lit !

 

Elle allait jusqu’à Amsterdam

juste pour faire une conquête

elle aimait les choses bien faites

mais elle détestait l’édam !

 

Elle était bien connue des flics

de la sûreté ferroviaire

qui la laissaient gentiment faire

tout en faisant des pronostics !

 

Elle s’en était fait plusieurs

comme ça elle était tranquille

avec elle ils étaient dociles

et ne pensaient qu’à son valseur.

 

Elle avait la réputation

d’être une solide gagnante

aucune défaite flagrante

parmi les nombreux micheton !

 

Elle avait gagné des surnoms :

« L’aguicheuse » ou « Belle de somme »

« L’insatiable croqueuse d’hommes »

elle s’en battait le chignon !

 

A Amsterdam le long du port

elle en avait pêché un autre

sans prière ni patenôtre

celui de «  La gougar du nord » !

 

Celui-là lui plaisait beaucoup

car elle se sentait féline

lors des montées d’adrénaline

quand elle préparait un coup !

 

Vers cinquante ans elle arrêta

tranquillement tout en souplesse

au niveau histoires de fesses

elle avait atteint son quota !

 

Elle acheta à un prix fort

un bel appart rue de Maubeuge

pour suivre chaque jour heureuse

les trains s’en allant vers le nord.

 

Quand elle voyait un Thalis

s’ébranler vers les Hauts de France

elle entrait doucement en transe

et bâtissait des synopsis.

 

Les yeux fermés dans son fauteuil

elles revivait ses audaces

ses agissement de chaudasse

comme on dit du coté d’Auteuil !

 

Elle refusa sans détour

les avances d’un chef de gare

qui officiait à Saint-Lazare

le nord restait son grand amour !

 

Elle s’éteignit à Paris

mais fut enterrée à Zuydcotte

pour elle la chaude cocotte

c’était un coin de paradis !

 

                                          Le Rotpier  *

 

 

 * Qui a fréquenté pendant 3 ans la Gare du Nord

sans y croiser cette cougar !

.

Cougar du nord

Image du net bidouillée par le Rotpier !

A propos Pierre

Professeur à la retraite
Cet article, publié dans Poésie, Poésie-humour, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour  » Le Thalis comme terrain de chasse,  » un poème tout frais, tout chaud et très chaud du … Rotpier !

  1. ZAZA dit :

    Coucou Pierre.
    Morte de rire ! Damned alors, tu ne l’as même pas croisé une fois cette cougar, lors de tes passages à la gare du Nord…😊😅😂
    Bises et bon mardi l’ami – Zaza

    J’aime

    • Pierre dit :

      Bonjour Zaza !
      Si je l’ai croisée, il faut croire que je ne l’intéressais pas ! 😉😊😆
      Il est vrai qu’un pauvre prof en Ecole Normale ne doit pas intéresser beaucoup une cougar ! 😆😆😆
      Très bon mardi !
      Pierre

      J’aime

  2. Photonanie dit :

    Elle m’a bien fait rigoler ta cougar du Nord! Et elle m’a rappelé cette histoire: un jour, dans le train elle a croisé une ancienne copine qui lui a dit « je vais voir à la queue du train s’il y a des nouvelles têtes » et elle lui aurait répondu « ah je fais justement l’inverse » mais je n’ai aucune preuve de cette conversation bien sûr 😂.
    Bon mardi.

    J’aime

  3. tmor dit :

    Par chez nous, c’était plutôt les femmes panthères, mais maintenant elles font du cinéma ! Chouette poème.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.