A propos des bobos … humour : les petites (ou les grosses !) conneries du jour de Rotpier

Je vous rappelle cette citation :

 La plus perdue de toutes les journées est celle où l’on n’a pas ri.

Chamfort (Maximes et pensées)

 La plus perdue de toutes les journées est celle où l’on n’a pas ri, même en province.

Rotpier (valeur ajoutée à la citation)

Le dicton de présentation :

 Mieux vaut tourner sept fois sa langue dans la bouche de sa voisine avant que de s’exprimer : cela évite d’énoncer des conneries ! N’ayant pas de voisine à portée de langue …………………… !

 

 

Statue dans mon jardin !

Si tout n’est pas bon,

ne m’en veuillez pas : je me rôde, hein !

Remarque préliminaire assez longue  ( mais les préliminaires gagne toujours à traîner en longueur ! )  :

Une bêtise, plus ou moins grosse, voir carrément une connerie des plus baroques peut cacher une ou plusieurs vérités plus ou moins profondes. Elle n’est pas toujours décelable par tout le monde car le cheminement de l’esprit est fort disparate d’une personne à l’autre. Certaines sont plus ou moins hermétiques en matière de jeux de mots ou d’humour.

Je n’ai pas ce handicap, c’est manifeste !  Mon esprit serait plutôt porté à tricoté ce genre de bêtises à tiroir, pas toujours commode à détricoter ! Mais de fil en aiguille, on y arrive toujours.

 

 .

C’est une petite réflexion qui est un peu trop longue pour être mise en rébus, alors, je vous la livre en clair, encore qu’il faille décortiquer un brin !

 

A propos des bobos dont le nom est, comme chacun sait, une contraction de Bourgeois-bohême …

Lien :  http://fr.wikipedia.org/wiki/Bourgeois-boh%C3%A8me

 

Il y a bobos et bobos. Les vrais, à l’attitude sympathique et les inversés à l’attitude condescendante … ayant une forte propension à descendre encore plus avec l’âge.

 

Il n’y a pas de bobo à être un bobo de la première catégorie mais cela craint beaucoup de l’être de la seconde.

A ceux-là d’ailleurs, qui s’évertuent à singer les premiers, j’octroierai volontiers le qualificatif de « bonobobos » tout en priant instamment nos frères primaires de ne pas se froisser de ce rapprochement tout à fait défavorable pour eux !

 

Le Rotpier, le vieux singe a qui l’on n’apprend pas à faire des grimaces !

 

Pierre en singe

Image du net bidouillée par … le Rotpier !

A propos Pierre

Professeur à la retraite
Cet article a été publié dans Humour, Pensées. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour A propos des bobos … humour : les petites (ou les grosses !) conneries du jour de Rotpier

  1. Et tout ça sans parler des bonnes aux bobos sur lesquelles il y aurait à dire aussi par rapport à leurs bobos!
    Et les vieux beaux bobos, ils sont terribles eux aussi…
    Bref, beaucoup de choses pas jojos à dire sur les bobos qui sont de fameux cocos 😦

    J’aime

    • rotpier27 dit :

      Bonsoir Bernadette !

      C’est vrai ça ! J’avais omis le cas des bonnes aux bobos et le problème doit être crucial !
      Et que dire des vieux beaux bobos ? Sûrement aussi problématique.

      Bonne soirée sans bobos nul part !

      Pierre

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.